fbpx

Que visiter

Bescanó

Route du Petit Train I

Circuit du Carrilet I

1. LES RIVES ET L’ÎLE DU TER

La zone de La Barca est un espace fluvial de la rive du Ter situé au nord de la commune qui occupe une surface d’environ 350 m². Il y a trois siècles, les eaux du Ter étaient fréquentées par des barques qui traversaient la rivière le long d’une corde. Au début du XXe siècle, les inondations qui emportèrent le pont de l’usine supposèrent le retour des bateliers et des barques à rames et à câble. Pendant plus de deux siècles, ces passeurs transportèrent des marchandises d’un côté à l’autre de la rivière. Les inondations de 1940, qui arrivèrent jusqu’à la rue d’en Haut (carrer de Dalt), emportèrent barques et maisons sur leur passage. Le dernier passeur, Varisto, mena sa barque jusqu’en 1974.

L’île du Ter est une île fluviale de 12,62 hectares située entre les communes de Bescanó, Salt et Sant Gregori. Également connue sous le nom de « L’Île du Géant », elle se trouve juste devant La Pilastra, entre le Vieux Ter et l’avant-canal du système d’irrigation du Monar. Après les travaux de récupération effectués au cours des trois dernières années, l’île peut désormais être visitée. Son parcours balisé permet de découvrir la grande beauté du patrimoine naturel de cette partie du Ter. Elle héberge également une petite maison de guet d’où vous pourrez observer des oiseaux ou autres animaux qui ont élu domicile sur l’île. La présence de différents habitats et la tranquillité des lieux en font un espace idéal pour les animaux sauvages, qui y trouvent les aliments, le refuge et les zones de reproduction nécessaires dont ils ont besoin pour vivre.

 

2. LA CENTRALE MODERNISTE

Bâtiment moderniste construit en 1908 par l’architecte Joan Roca i Pinet. Une forêt de sculptures modernistes de plantes et de monstres pétrifiés –proto-dinosaures, reptiles et amphibiens– surgissent au beau milieu de cascades du sas du canal et du torrent des Cavalls. Cette seconde centrale construite sur l’ordre du comte de Berenguer fournissait l’eau aux villages du Ter, à la ville de Gérone, et aux communes de Cassà de la Selva, Llagostera et Palamós.

Débit de 10.500 l/s. Cascade de 10 m. Puissance de 900 kW.

 

3. LE VOLCAN DE LA CROSA

La Crosa est le volcan doté du plus grand cratère de la péninsule ibérique et d’un des plus grands d’Europe (1.250 mètres de diamètre). Bien que l’on ne connaisse pas la date exacte de sa formation, son bon état de conservation indique qu’il s’agit d’un volcan relativement récent entré en éruption au quaternaire. Le cratère de La Crosa héberge le cône d’un autre petit volcan. La nappe phréatique formée par un étang intérieur fut asséchée par une mine. À partir des années 1960 et 1970, les exploitations massives de glaise et les diverses tentatives d’urbanisation débouchèrent sur un mouvement populaire en faveur de la protection du volcan qui, aujourd’hui classé Espace protégé d’intérêt naturel, compte un Point Infos appelé « Les Guilloteres ».

À l’heure actuelle, le cratère est flanqué de bois de chênes verts et de pins et entouré de champs cultivés et de plantations d’arbres.

AdresseBescanó (Ajuntament)
Pl. Joan Maragall, 3

Centrale Moderniste de Bescanó

Actualités